RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Un "métamatériau" à mémoire de forme

Des scientifiques américains de l’université de Cornell viennent de créer le premier matériau à mémoire de forme capable de retrouver sa forme initiale en milieu liquide. Il s'agit d’un gel, composé de molécules organiques, dont la structure est faite de brins d’ADN synthétiques d'un micromètre de diamètre. Ces grappes d’ADN peuvent absorber de l’eau comme une éponge.

Initialement, les scientifiques voulaient fabriquer un hydrogel sans liens, uniquement composé d’ADN. Mais ils ont créé, par hasard, ces structures en forme de nids. Ce gel a des propriétés étonnantes puisqu'il reprend sa forme initiale lorsqu'il est plongé dans l'eau !

Ce matériau pourrait trouver de nombreuses applications dans le domaine sanitaire et médical. Il pourrait, par exemple, combler une blessure et y acheminer des molécules thérapeutiques. Il pourrait  également servir de support à la régénération des tissus.

Autre fonction possible, déjà expérimentée avec succès : l’interrupteur à eau. Le gel, chargé en particules métalliques, est placé dans un tube entre deux éléments électriques. En présence d'eau, il se rétracte et fait fonction d'interrupteur électrique mais, sans eau, il retrouve l'état liquide et rétablit le contact électrique !

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Gizmag

Cornell University

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top