RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Une ligne à haute tension supraconductrice

La première ligne électrique à haute tension supraconductrice devrait être mise en service en l'an 2000 à Detroit, annonce le New York Times (NYT). Réalisée par un conglomérat d'industriels regroupant American Superconductor pour la fabrication du fil supraconducteur, l'italien Pirelli pour l'assemblage du câble, Lotepro Corporation pour le système de refroidissement et L'Electric Power Research Institute californien, elle ne mesurera que 120 mètres de long, et n'utilisera que 110 kg de matériau supraconducteur en remplacement d'un câble de cuivre de 8,2 tonnes. En réduisant considérablement les déperditions d'énergie dans le transport du courant électrique, le développement de telles lignes pourrait engendrer jusqu'à 6 milliards de dollars d'économies par an aux Etats-Unis et réduire la pollution liée à la production d'électricité, prédit Bill Richardson en annonçant que le ministère de l'Energie fournira la moitié des 5,5 millions de dollars que devrait coûter le projet. Le câble est fabriqué en enroulant des filaments supraconducteurs autour d'un tube où circule de l'azote liquide à -196 degrés. La technologie n'est pas prête pour le transport d'électricité sur de longues distances, mais de telles lignes devraient trouver leurs premières applications dans l'électricité urbaine et les transformateurs.

(ST-Presse/4/11:98)

http://www.france-science.org

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top