RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L’IA Google pour le dépistage du cancer du poumon rivalise avec les meilleurs radiologues

L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans la santé pourra permettre au système de santé américain d’économiser 150 milliards de dollars par an entre 2017 et 2026, selon Accenture. Les investissements dans le marché de la santé basée sur l’IA devraient atteindre 6,6 milliards de dollars en 2021. Au total, le marché aura grandi de plus de dix fois sa taille initiale en cinq ans.

Les géants du numérique ont bien compris les enjeux de cette compétition technologique et Google a récemment présenté un algorithme de machine learning conçu pour détecter les cancers du poumon en analysant des images radiographiques issues d'une base de 45 856 scanners thoraciques.

Ceux-ci provenaient du National Health Institute et de l’université Northwestern. Ils incluaient notamment des cancers du poumon à différents stades. L’algorithme génère un modèle 3D du scanner puis y recherche des tissus malins dans les nodules pulmonaires. Ceux-ci peuvent être difficilement vus à l’œil nu, d’autant que les radiologues se penchent généralement sur des images en 2D. L’algorithme génère enfin une estimation de la malignité du cancer du poumon. Il peut également s’appuyer sur des données issues de scanners précédents.

Les chercheurs et ingénieurs de Google ont ensuite appliqué cet algorithme à un scanner unique dans le but de comparer sa précision à celles de six radiologues certifiés. Résultat: l’algorithme a détecté 5% de plus de cas de cancer du poumon et a réduit les faux positifs de plus de 11%. Ce modèle d’algorithme sera disponible à travers le Cloud Healthcare API de Google.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

NATURE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top