RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Google veut nous offrir le contrôle gestuel des objets

Le géant du numérique Google est en train de développer, dans le cadre de son projet SOLI, un dispositif qui permet de contrôler des appareils par des gestes. L’usager peut ainsi effectuer des tâches sur des objets connectés sans même les toucher.

L'entreprise Google semble avoir franchi une étape, puisqu’elle a obtenu une autorisation de la FCC (la commission fédérale des communications américaine) pour utiliser certaines fréquences d’ondes dont Google a besoin, et qui seront augmentées. La commission a précisé les raisons pour lesquelles elle a accordé cette permission : « cette technologie servira l’intérêt public en offrant des fonctions novatrices de contrôle sans contact (…) et pourrait aussi aider les personnes souffrant de troubles de la mobilité ».

Google s’appuie sur des radars miniaturisés qui ont la capacité de capter des ondes électromagnétiques qui sont transmises par une puce particulière de 9 mm. Celle-ci crée des ondes, qui viennent rebondir sur la main et les doigts en mouvement. Ces derniers transmettent à leur tour un message afin de contrôler l’interface d’un appareil connecté.

La firme de Mountain View explique "Soli suit et reconnaît les gestes dynamiques exprimés par de fins mouvements des doigts et de la main. Pour ce faire, avec un capteur à puce unique, nous avons développé un nouveau système de détection radar avec du matériel, des logiciels et des algorithmes personnalisés".

Contrairement aux capteurs radar classiques, Soli ne nécessite pas une bande passante importante ni une résolution spatiale élevée, car il exploite la résolution de mouvement en extrayant des changements subtils dans le signal reçu au fil du temps. En traitant ces variations temporelles du signal, Soli peut distinguer des mouvements complexes des doigts et des formes de main déformantes dans son champ.

Soli se base sur des algorithmes d’apprentissage automatique qui ont la possibilité de repérer des gestes identiques, afin de les associer à une action particulière. Par exemple, un simple claquement de doigt pourra être assimilé à « lancer la lecture d’une chanson ».

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Soli

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top