RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Bilan positif pour l'expérimentation "Kleber" de mise en libre service de voitures hybrides

Il y a deux ans, Toyota, EDF, la Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg lançaient le « projet Kléber » consistant à mettre en circulation 70 véhicules hybrides rechargeables et à examiner le comportement de ces automobilistes bien particuliers. Une démonstration à grande échelle confirmant le rôle central de l’Alsace en général et de Strasbourg en particulier dans ce nouveau mode de transport.

De ces deux premières années d’expérimentation, il ressort, sans véritable surprise étant entendu que le coût d’achat – et donc l’amortissement – n’est pas comptabilisé, que l’utilisation de tels véhicules est source d’économies pour les utilisateurs. « Des économies significatives, pouvant aller jusqu’à 53 % sur la facture totale d’énergie (électricité et essence) ont été réalisées par les utilisateurs, représentant une économie montant jusqu’à 7 € par 100 km, ce pour un prix du litre d’essence de 1,63 € et un prix de l’électricité de 0,12 € le KWh », souligne Michel Gardel, vice-président de Toyota Europe, selon qui « l’économie de carburant peut aller jusqu’à 64 % pour un véhicule essence (40 % pour un diesel) et la réduction des émissions de CO2 jusqu’à 58 % ». Le tout pour une moyenne annuelle de 19 020 km, en légère baisse puisqu’elle s’élevait à 19 300 km lors de la première année.

Et Michel Gardel de résumer : « Le véhicule hybride recharge apporte tous bénéfices aux consommateurs et citoyens car sans rejets polluants en ville. On arrive à la jonction de ce qui est peut-être le meilleur des deux mondes : rouler propre en ville en tout électrique et disposer d’une liberté totale, jusqu’à 1 200 km, pour les loisirs. Ce qui fait que l’on arrive à satisfaire des points de vue difficilement conciliables à première vue », estime le vice-président de Toyota Europe.

Élément majeur de la stratégie de Toyota dans la mesure où Strasbourg est le site d’expérimentation le plus important pour le premier constructeur mondial en matière de véhicules hybrides (11 % de la production totale de Toyota aujourd’hui, 15 % en 2015, 20 % en 2020), le projet Kléber a également fourni de précieux renseignements au constructeur pour améliorer la nouvelle Prius rechargeable qui sera commercialisée au début de l’automne prochain.

Si les consommateurs ont regardé les économies possibles, EDF et les collectivités territoriales ont principalement observé les habitudes de charge. Pour constater que « plus de 97 % des charges sont effectuées sur le lieu de travail et à domicile. Les charges en lieux publics restent peu fréquentes. Pour optimiser l’utilisation en mode électrique du véhicule, et à l’initiative des partenaires, le partage de points de charge inter-entreprises est une pratique qui s’est développée », note Michel Couture, directeur de la mobilité électrique de EDF, pour qui « ces deux années d’expérimentation confirment un intérêt croissant des utilisateurs pour ces nouveaux modes de mobilité ». Enfin, du côté de la Ville de Strasbourg et de la Communauté urbaine, Alain Fontanel a confirmé l’engagement des collectivités pour poursuivre le développement des bornes de charges (aujourd’hui au nombre de 150), notamment dans les lieux publics.

L'Alsace

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    Un peu comme pour le principe de fonctionnement de l’imagerie LiDAR, les ondes sub-terahertz sont réfléchies par les objets et les signaux renvoyés peuvent ensuite être ...

  • La Chine présente son tramway sans rails ni conducteur !

    La Chine présente son tramway sans rails ni conducteur !

    C'est un nouvel engin qui se situe à mi-chemin entre le tramway et le bus. Son nom, l’Autonomous Rail Rapid Transit (ART). Equipé de roues en caoutchouc, l'ART est conçu pour circuler dans les rues ...

  • Les transports de demain

    Edito : Les transports de demain

    Dans le débat qui se développe autour de la question de l’avenir des transports dans le monde, on se focalise surtout sur la problématique de la voiture autonome. Il s’agit certes d’une rupture ...

Recommander cet article :

back-to-top