RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Après sa réparation Hubble transmet des images extraordinaires de notre univers

L'image d'une collision de galaxies à 420 millions d'années-lumière fait partie de la première série de photographies spectaculaires prises par le télescope spatial Hubble après sa rénovation en mars par des astronautes américains et publiée mardi 30 avril par la NASA. Ces images "à couper le souffle", selon les termes d'un astronome, ont été prises par la Caméra de recherche avancée (Advanced Camera for Surveys, ACS) installée sur Hubble le 7 mars par l'équipage de la navette spatiale Columbia. "L'ACS ouvre une nouvelle et large fenêtre sur l'univers. Ces images sont parmi les meilleures de l'univers lointain que les hommes ont jamais vues", a commenté l'astronome Holland Ford en présentant ces images. Le scientifique de l'Université Johns Hopkins à Baltimore (est) a dirigé l'équipe qui a construit le nouvel équipement. Parmi les autres images montrées figure la collision de deux galaxies en spirale, baptisée Souris, "qui présage de ce qui pourrait arriver à notre Voie Lactée dans quatre à cinq milliards d'années quand elle entrera en collision avec la galaxie voisine dans la constellation Andromède", a expliqué le professeur Ford. "Une simulation informatique montre que nous voyons ici une collision des Souris environ 160 millions d'années après leur plus proche rencontre. La simulation montre une fusion des deux galaxies en une seule. Un destin similaire attend la Voie Lactée et la galaxie Andromède", a ajouté l'astronome. "L'ACS va nous permettre d'obtenir les plus profondes images de l'univers", a ajouté l'astronome Garth Illingworth, de l'observatoire Lick de l'université de Californie, directeur adjoint de l'équipe scientifique pour ce nouvel instrument. L'ACS multiplie par dix les capacités d'imagerie du télescope. L'équipement comprend trois canaux d'imagerie indépendants (champ large, haute résolution et ultra-violet) ainsi qu'une panoplie de filtres qui seront utilisés en fonction des demandes des scientifiques dans les prochaines années. De la taille d'une cabine téléphonique, l'ACS pèse 397 kg et permettrait en théorie à une personne utilisant Hubble à Washington de distinguer deux insectes séparés de moins de deux mètres à Tokyo, selon l'image employée M. Ford. L'équipement réalise des images de 16 millions de pixels (points par pouce). Par comparaison, les appareils photos numériques grand public réalisent des images de deux à quatre millions de pixels.

NASA :

ftp://ftp.hq.nasa.gov/pub/pao/pressrel/2002/02-074.txt

Projet Hubble :

http://sm3b.gsfc.nasa.gov/hubble-news/online-newsfeed.html

"The Final Frontier :

http://www.usatoday.com/news/nation/2002/04/30/hubble.htm

(Les images magnifiques prises par Hubble)

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top