RTFlash

Matière

500 milliards d’euros d’énergie partent en fumée chaque année en Europe !

L’énergie perdue chaque année dans l’Union européenne s’élève à 1.000 euros par citoyen, selon les calculs de Euroheat & Power, l’association internationale des réseaux de chaleur et de froid. Celle-ci se base sur les pertes de chaleur évaluées en 2008 à 6,7 milliards de barils de pétrole, soit environ 502,5 Md€ pour 500 millions d’Européens (avec la référence de 75 € le baril).

La chaleur représente pourtant l’énergie la plus convoitée dans le monde. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), elle représente 37 % de la fourniture d’énergie, contre 21 % seulement pour l’électricité. La majeure partie de cette énergie non exploitée provient des centrales électriques, des installations de traitement des déchets, des systèmes de refroidissement des systèmes informatiques et des industries.

En France, les réseaux de chaleur sont encore peu développés. Selon l’association de promotion Via Seva, ils ne chauffent que 6 % de la population de l’Hexagone, alors que la moyenne européenne dépasse les 30 %.

Journal de l'Environnement

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Batteries solides : les avancées technologiques s'accélèrent

    Batteries solides : les avancées technologiques s'accélèrent

    Le développement des véhicules électriques passe par la mise au point de batteries dites "solides", plus légères, plus performantes, plus durables et moins chères que celles, au lithium, de type ...

  • Produire de l'électricité avec des plantes

    Produire de l'électricité avec des plantes

    Des scientifiques israéliens de l'Université de Tel-Aviv ont réussi, au terme de plusieurs années de travaux, à produire de l'électricité à partir de plantes, montrant que ces végétaux peuvent être ...

  • Vers des pales d’éoliennes 100 % recyclables

    Vers des pales d’éoliennes 100 % recyclables

    Les pales des éoliennes en fin de vie sont déjà largement recyclées. Découpées et broyées, les pales des turbines peuvent par exemple être valorisées comme combustible dans les cimenteries, en ...

Recommander cet article :

back-to-top