RTFlash

Matière

La découverte du boson de Higgs est confirmée

Le CERN a officiellement confirmé il y a quelques jours, à l'occasion des rencontres de Moriond, que la nouvelle particule identifiée et présentée en juillet dernier avait de très fortes chances d'être le fameux boson de Higgs, le « chaînon manquant » du modèle standard de la physique indispensable pour expliquer la masse des 6 quarks et des 6 leptons, principaux constituants de la matière.

Les physiciens qui disposent à présent d'une masse de données considérable ont pu vérifier que les propriétés quantiques de cette nouvelle particule correspondent bien à celles du modèle théorique initial. La probabilité que cette particule soit bien le boson de Higgs a été évaluée à 93 %.

Les chercheurs ont néanmoins souligné pendant ce colloque qu'ils ne savaient pas encore à quelle famille appartenait le boson découvert. Il est en effet encore trop tôt pour savoir si la particule identifiée est bien le boson de Higgs du Modèle standard, ou un autre type de boson plus exotique.

"Répondre à cette question ne sera pas facile et prendra du temps", précise le CERN. Rappelons que l'existence de ce boson a été postulée il y a presque un demi-siècle par le physicien britannique Peter Higgs et ses collègues belges et français, Robert Brout et François Englert.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

CERN

The New York Times

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Air Liquide capte le CO2 par cryogénie

    Air Liquide capte le CO2 par cryogénie

    Air Liquide vient de dévoiler un nouveau procédé de capture du dioxyde de carbone (CO2)  sur le site de la raffinerie de Port-Jérôme, à Notre-Dame-de-Gravenchon en Normandie. Le principe ? ...

  • Spintronique et électricité à basse consommation se rapprochent

    Spintronique et électricité à basse consommation se rapprochent

    Des scientifiques de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont identifié une nouvelle classe d'isolants topologiques et ont découvert sa première représentation matérielle, ce qui ...

  • Vers la datation des empreintes digitales

    Vers la datation des empreintes digitales

    Sherlock Holmes n'a qu'a bien se tenir ! Des chercheurs du National Institute of Standards & Technology (NIST) aux Etats-Unis ont mis au point une technique permettant de savoir depuis combien de ...

Recommander cet article :

  • Otjacques

    31/05/2013

    Etrange titre pour cet article dont le corps du texte ne fait qu'égrener doutes sur cette confirmation. C'est un résumé de toute cette publicité faite à cette découverte, une seule expérience avec un résultat très contestable. Et jusqu'à présent aucune nouvelle observation, alors qu'il devrait être plus simple de renouveler l'observation sachant ou l'on doit chercher. Toutes ces déclarations et cette observation sont du vent, aucune rigueur ,aucune valeur scientifique, un coup de pub pour conserver des budgets de recherche énormes ...Le boson scalaire existe, point. Toutes les observations , enfin "l'observation" , du vent. Cooment tant de scientifique peuvent ils avaliser cette comédie....

  • Poster un nouveau commentaire

back-to-top