RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Un nanomatériau issu de l'électronique pour dépolluer l'eau

Une équipe de recherche franco-australienne, associant des chercheurs de l'Université Deakin en Australie et de l'Université Pierre et Marie Curie en France, a mis au point de nouveaux nanomatériaux présentant des propriétés exceptionnelles de dépollution de l'eau.

Ce matériau, composé de couches atomiques de nitrure de bore, a été initialement développé pour l'industrie électronique. Mais il s'est avéré très efficace pour filtrer et dépolluer l'eau. Il est notamment capable d'absorber et de piéger de nombreux polluants organiques et notamment des huiles industrielles.

Surpassant le graphène, ce nanomatériau à base de nitrure de bore peut absorber jusqu'à 33 fois son propre poids en éthylène glycol et jusqu'à 29 fois son poids en huile de moteur.

Les exceptionnelles propriétés physico-chimiques de ce matériau pourraient donc permettre de révolutionner les outils de dépollution chimique des eaux.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

NATURE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top