RTFlash

Energy Observer ouvre l'ère de la navigation propre et durable

Energy Observer, le premier navire autonome fonctionnant exclusivement grâce aux énergies renouvelables (hydrogène, solaire, éolien, hydrolien), a quitté le 26 mars 2018 le port de La Seyne, où il a passé l'hiver. Il va entamer son "Tour de Méditerranée 2018", dont le départ sera donné officiellement mercredi depuis Marseille.

Basé durant quatre mois au quai des CNIM (Brégaillon), le bateau a subi une petite remise en beauté, avec une nouvelle peinture antifouling, l'ajout d'une seconde éolienne de toit et de nouveaux panneaux photovoltaïques sur les passerelles. L'équipage s'est aussi chargé d'étoffer le nombre de ses partenaires, désormais une soixantaine. Et parmi eux, le Varois Stéphane Bonifay, dirigeant de la société EcoRecept, spécialisée dans le traitement des déchets et qui dispose d'un site à Six-Fours.

Lui-même navigateur et très sensible à la préservation des milieux naturels, Stéphane Bonifay s'est en effet engagé dans l'aventure il y a huit mois en prenant en charge la gestion des déchets d'Energy Observer lors de ses passages sur la commune de La Seyne.

L'équipage du "bateau du futur" est donc prêt pour son grand départ. Et remplir ses objectifs : "En plus du fait de tester, d'améliorer et de rapporter l'évolution et le comportement de toutes ces technologies du futur qui sont à bord, nous allons à la rencontre des innovations qui participent à un avenir plus propre et plus durable dans le monde. Avec le but de tisser un lien vers un avenir sans énergie fossile entre pays, avec les découvertes technologiques de chacun", explique le capitaine Martin Jarry.

Energy Observer fonctionne grâce un mix énergétique inédit : des panneaux photovoltaïques, des éoliennes en forme de spirales et une aile géante de kite. Plus surprenant, il peut aussi faire tourner ses moteurs électriques grâce à l'hydrogène prélevé dans l'eau de mer et transformé en énergie via une pile à combustible.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Var Matin

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un vélo électrique sans batterie en 2020

    Un vélo électrique sans batterie en 2020

    Le groupe français Veloci Industries commercialisera au printemps 2020 un nouveau type de vélo à assistance électrique. Celui-ci sera équipé d'un supercondensateur au lieu d'une batterie, ce qui ...

  • Hyperloop va révolutionner les transports mondiaux

    Edito : Hyperloop va révolutionner les transports mondiaux

    Cette semaine, je reviens sur un sujet que nous avons déjà plusieurs fois abordé mais qui mérite un nouveau développement, à la lumière des récentes avancées technologiques : l’avenir du train et du ...

  • Airobotics dévoile ses drones autonomes

    Airobotics dévoile ses drones autonomes

    La compagnie israélienne Airobotics a présenté des drones autonomes capables de se diriger sans assistance humaine. Ces engins peuvent non seulement  s’élever et suivre ...

Recommander cet article :

back-to-top