RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le Wi-Fi bouscule la téléphonie mobile

Malmené depuis plus de deux ans par les opérateurs alternatifs (Free, Neuf Telecom, etc.), France Télécom voit sa rente de situation dans la téléphonie fixe se réduire peu à peu. "Les revenus de la téléphonie fixe (abonnements et communications) sont en baisse de 4,6 % sur un an alors que le volume est orienté à la hausse" notait, pour le premier trimestre 2006, l'Observatoire des marchés de l'Autorité de régulation des communications électronique et des postes. La faute aux "box", vecteurs de la VOIP (téléphonie via Internet), qui rognent inlassablement les parts de marché de l'opérateur historique. Convergence oblige, les trublions de l'Internet, réfléchissent depuis 2005 à la possibilité de renforcer leurs offres triple-play (téléphonie fixe, TV et accès Internet) avec de la téléphonie mobile. Sans surprise (SFR est actionnaire à 40,7 %) le premier à dégaîner est Neuf Télécom. En juin, alors qu'Orange promet pour la rentrée 2007 le "premier téléphone de la convergence", Neuf lance Twin, le premier téléphone GSM/Wi-Fi.

En deux clics, le possesseur d'un Twin peut connecter son téléphone à n'importe quel émetteur Wi-Fi ouvert, quel que soit l'opérateur. Selon Guillaume Lacroix, directeur de la stratégie et de l'innovation chez Neuf Télécom, 3 000 points d'accès sont ouverts en France, "mais nous travaillons à densifier le réseau. Nous réfléchissons à un système qui ouvrira en toute sécurité les box de nos clients aux possesseurs de Twin de passage". Ces derniers profiteront alors du maillage des centaines de milliers de clients Neuf. La téléphonie via le mobile devient illimitée, pour le prix d'un abonnement à la Neuf Box (l'achat du téléphone coûte néanmoins 199 euros). Après avoir cassé l'hégémonie de France Télécom dans la téléphonie fixe, la VOIP sur mobile ressemble à une première banderille sur l'oligopole de la téléphonie mobile.

LM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top