RTFlash

Le Web TV tarde à crever l'écran

Les chiffres résonnent comme un Eldorado : si 4 % seulement des foyers français disposent d'un micro-ordinateur, 98 % possèdent au moins un téléviseur. En théorie, le média télévisuel est donc un excellent vecteur de diffusion d'Internet. Non seulement par la familiarité qui entoure le petit écran, mais aussi par sa facilité d'utilisation. En pratique, le marché des décodeurs Internet branchés sur la télévision reste confidentiel. Com 1, une société bordelaise spécialisée dans les modems, a été l'une des premières à se lancer sur ce marché, avec Domo TV. Le décodeur est proposé à la location 99 francs par mois. Le consommateur doit encore acquitter 45 francs mensuels pour un abonnement à Wanadoo, le seul service en ligne accessible depuis Domo TV. Avec son décodeur baptisé CanalNet, loué aussi 99 francs par mois, Universal Netcom est plus ambitieuse. Du moins l'affiche-t-elle plus clairement. Cette jeune société espère recruter " plusieurs milliers d'abonnés à Noël " et 100.000 durant l'année 1999. Surfer à la maison. " Les Français, dont beaucoup sont équipés de PC au bureau, souhaitent surfer sur Internet à la maison, dans un environnement qui ne leur rappelle pas celui du travail ", explique-t-on à Universal Netcom. En plus de l'accès à Internet (ou du Minitel) sur le petit écran, CanalNet propose un service de courrier électronique et de messages vocaux. Universal Netcom espère l'arrivée de WebTV, la société rachetée par Microsoft, pour dynamiser le marché hexagonal. Des discussions portant sur un partenariat commercial sont actuellement en cours avec France Télécom. Pour France Télécom, le WebTV comme le WebPhone d'Alcatel représente un nouveau support capable de renforcer la prééminence de son service en ligne. Aucune échéance n'est fixée au débarquement du WebTV en France, même si le prix du décodeur pourrait être voisin de celui auquel il va être vendu en Allemagne (1.700 francs).

(La Tribune/10/12/98) http://www.latribune.fr/Tribune

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top