RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Voiture hybride ou électrique : le véhicule propre a le vent en poupe

Au salon automobile de Genève deux projets de véhicule propre, illustrant deux stratégies technologiques et commerciales différentes, ont été présentés. D'une part, les solutions des groupes japonais et américains qui s'orientent vers les motorisations hybrides (Toyota Prius) et, d'autre part, les groupes français avec leurs modèles électriques.

D'une part le groupe Bolloré et Matra Engineering ont dévoilé mardi un prototype dénommé « BlueCar » élaboré avec Matra Automobile Engineering. Il est développé par la société Batscap créée pour l'occasion par Bolloré et à laquelle est associée EDF. La Blue Car est équipée de batteries d'une nouvelle génération, faisant appel à la technologie lithium métal polymère (LMP).

La Bluecar possède trois avantages décisifs par rapport aux véhicules électriques actuels. En premier lieu, sa légèreté par rapport au plomb, et sa plus forte autonomie. Grâce à cette nouvelle gnération de batterie LMP la Bluecar possède une autonomie de plus de 200 km, selon les conditions d'utilisation, et une vitesse de pointe de 125 km/h. Quant à la batterie LMP, elle nécessite un temps de rechargement à 100 % de six heures ; mais une recharge de quelques minutes suffit à disposer à nouveau d'une autonomie de sécurité.

En second lieu, son impact sur l'environnement devrait en outre être moindre en raison de la "recyclabilité" dudit polymère, vulgairement appelé plastique. Troisième particularité, son gabarit : conçue pour la ville, BlueCar offre trois places de front à l'avant, l'arrière étant réservé à un espace de chargement de 810 litres, exceptionnel pour un véhicule de 3,05 m, exactement la longueur de l'ancienne Mini. Cet espace de chargement peut, si nécessaire, être occupé par deux strapontins, la BlueCar proposant alors cinq places. Voiture parfaitement modulaire, BlueCar peut également être utilisée comme véhicule de livraison en ne gardant que la place du conducteur.

Bolloré avait indiqué l'an dernier qu'il envisageait de s'approcher d'un constructeur automobile pour passer un accord de développement. Cette citadine à l'allure moderne n'est pourtant pas destinée à inonder le marché ni à faire de Bolloré un constructeur automobile. L'objectif est d'intéresser les grands groupes automobiles à la technologie de ses batteries, présentée comme révolutionnaire, qui seront produites dans l'usine Bolloré-Batscap, située près de Quimper. D'autre part, la société SVE (Société de véhicules électriques) a présenté la troisième version de la Cleanova aux batteries rechargeables sur une simple prise électrique. La SVE, née de l'association du groupe Henri-Heuliez et du groupe Dassault (propriétaire de la Socpresse), expose un prototype réalisé sur la base de la dernière version du monospace Scénic, l'un des best-sellers de Renault. L'an dernier, la SVE avait présenté ses deux premiers modèles. Lors de l'édition 2004 du salon de Genève, le groupe avait exposé une petite routière. Elle utilisait déjà le moteur électrique ultra-compact développé et réalisé par la filiale du groupe canadien Hydroquebec. L'autonomie de la voiture est connue : 210 kilomètres en mode tout électrique avec la batterie Saft au « lithium-Ion » et au maximum 450 kilomètres en consommant 2 litres de carburant avec un petit moteur additionnel à essence. Mais attention il ne s'agit pas d'un moteur thermique d'appoint mais d'un prolongateur d'autonomie, « une différence de taille » selon Michel Herchin, le président de la SVE puisqu'il se comporte comme un générateur classique en apportant un surcroît d'électricité. Dans un futur proche les communautés urbaines de Bordeaux et Orléans devraient aussi être concernées par l'utilisation de ces voitures principalement destinées à la Poste et EDF. Mais des sociétés de loueurs comme Avis suivent aussi l'évolution de ce secteur avec attention.

Article @RTFlash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top