RTFlash

Une voiture autonome directement connectée au cerveau humain

Comment sera la voiture de 2050 ? Autonome et directement connectée au cerveau humain, selon Nissan. Le constructeur vient de présenter un concept car tout droit sorti d'un film de science-fiction, qui est pensé pour exister dans un futur où « les machines autonomes pourraient intégrer l'émotion d'un conducteur grâce à une connexion physique ».

Baptisée GT-R (X), le véhicule est doté d'une unique place et mesure environ 3 mètres de long et 60 centimètres de haut. Son occupant est installé à plat ventre, la tête vers l'avant et les membres étendus en forme de X. Il est équipé d'une combinaison et d'un casque. Ce dernier, conçu pour être relié à un système de réalité virtuelle, est doté d'un capteur qui permettrait au cerveau humain d'activer des commandes. Connecter directement le cerveau aux logiciels du véhicule offrirait de meilleures performances, selon Nissan.

Tout un travail autour de la connexion émotionnelle que la technologie peut créer et l'intérêt que cela peut avoir pour les clients a été réalisé pour concevoir cette GT-R (X). « Je voulais créer un nouveau concept qui ne soit pas un véhicule à conduire, mais où la machine et l'humain ne font plus qu'un », explique JB Choi qui est à l'origine de ce concept sorti du laboratoire Nissan Design America (NDA) situé en Californie.

Le GT-R (X) reprend les lignes de la Nissan GT-R actuelle et ses feux arrières. Des bandes rouges, rappelant celles de la GT-R Nismo, ont aussi été ajoutées. Des ensembles roue/pneu monoblocs carénés permettant au véhicule de tourner à 360 degrés ont été imaginés. Le diamètre extérieur du pneu mesure 21 pouces sur une jante de 15 pouces. L'aileron actif, qui s'escamote pour que le conducteur puisse entrer et sortir du véhicule, améliore l'appui aérodynamique du véhicule.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

L'Usine Digitale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top