RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Virgin espère envoyer des touristes dans l'espace vers 2010

La compagnie Virgin Galactic espère lancer son premier vaisseau spatial touristique vers 2010 à partir d'une base dont la construction va commencer l'année prochaine dans le sud-ouest des USA. L'entreprise du milliardaire britannique Richard Branson et le gouverneur de l'Etat du Nouveau-Mexique Bill Richardson ont récemment annoncé avoir conclu un accord pour la construction de cet "aéroport spatial". Construit sur un terrain public de 70 km2, l'équipement coûtera 225 millions de dollars. Les travaux, qui seront lancés dès 2006, devraient s'achever vers 2009-2010, date à laquelle Virgin Galactic prévoit d'envoyer ses premiers touristes dans l'espace.

La compagnie, dévoilée en septembre 2004 par M. Branson, qui s'était associé au concepteur américain du premier vol spatial entièrement privé de l'Histoire, Mojave Aerospace Ventures (MAV), a un objectif de pas moins de 50.000 touristes spatiaux lors de ses 10 premières années d'opération.

Le prix du billet a été établi à 200.000 dollars et Virgin Galactic demande un acompte minimum de 10 % pour réserver sa place, "totalement remboursable" si le client changeait d'avis, selon son site Internet. L'entreprise affirme avoir déjà enregistré plus de 40.000 réservations venant de 120 pays. "Avec Virgin aux commandes, des passionnés du monde entier vont voler dans l'espace, régulièrement et en toute sécurité, dans quelques années seulement. Et ils décolleront d'ici, au Nouveau-Mexique, de la première base spatiale spécialement construite" pour des vols privés, s'est félicité M. Richardson.

M. Branson, milliardaire flamboyant spécialiste des coups médiatiques, a indiqué que son entreprise mettait actuellement au point un vaisseau spatial touristique à huit places, "SpaceShipTwo", construit sur le même principe que "SpaceShipOne", le vaisseau de MAV qui a atteint l'espace en juin 2004. En octobre de la même année, cet engin avait permis à ses concepteurs de remporter un prix de 10 millions de dollars en dépassant à deux reprises en moins de 15 jours une altitude de 100 km avec l'équivalent de trois personnes à bord.

L'appareil, mis au point par l'ingénieur américain Burt Rutan, a la particularité d'être lancé à partir d'un avion en vol, et non d'un pas de tir comme les navettes spatiales ou les fusées. Comme les astronautes professionels, les clients de Virgin Galactic subiront un entraînement spécial, limité à deux jours, dans des simulateurs pour les familiariser à l'apesanteur. Lors du vol, ils seront équipés d'une "console de communications personnelle" qui leur permettra d'enregistrer leur expérience, a indiqué M. Branson. "La conception de SpaceShipTwo est actuellement dans ses dernières étapes, et la construction du prototype commercial devrait commencer en 2006", a indiqué Virgin Galactic, espérant un vol d'essai en 2008. L'entreprise veut construire cinq exemplaires de son vaisseau spatial et deux avions-lanceurs.

Aux termes de l'accord avec Virgin Galactic, le Nouveau-Mexique prendra à sa charge la construction de l'équipement et la compagnie signera un bail de location pour une durée de 20 ans. Outre son siège et son "aéroport spatial", l'entreprise de M. Branson installera sur place un centre touristique sur le thème de l'espace et un hôtel. Les travaux vont commencer dès 2006 dans le désert à proximité de la ville de Las Cruces (sud-ouest), à 70 km au nord de la frontière mexicaine. M. Richardson, l'un des ténors du parti démocrate, a dit espérer d'importantes retombées économiques pour son Etat majoritairement désertique.

Voila

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top