RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

La vidéo à la demande passera-t-elle par les réseaux câblés ou le disque dur de votre téléviseur ?

Avec l'avènement de la télévision numérique se pose la,grande question de savoir comment nous accéderons à nos émissions et films préférés dans quelques années. Deux modèles techno-économiques s'affrontent pour l'instant, sans qu'il soit possible de les départager. D'une part le modèle représenté par UltimateTV de Microsoft, ReplayTV, et autres TiVo qui mise à terme sur l'enregistrement numérique intégral de toutes vos émissions sur un disque dur. D'autre part il y a le modèle de la vidéo distribuée en temps réel défendu avec non moins de conviction par de grosses compagnies telles que Enron et Intertainer qui sont persuadées que les futures offres de vidéo à la demande passeront par des connexions Internet à bande large. D'une certaine manière ce débat qui agite tout le secteur du multimédia aux USA n'est que le prolongement d'un autre débat vieux de plus de 30 ans qui n'a cessé d'être au coeur du développement de l'informatique et peut se résumer ainsi : Est-il plus efficace de centraliser des données ou de les distribuer parmi les utilisateurs? Commençons par TiVo et son système ilk. Il s'agit d'un magnétoscope numérique qui vous permet de sauvegarder automatiquement jusqu'à 30 heures d'émissions de TV. Vous pouvez également sauter les séquences de publicité en avance rapide, mettre en pause votre émission pour répondre au téléphone ou encore passer au ralenti. Ce dispositif très simple d'utilisation libère le téléspectateur des contraintes de programmation imposées par les réseaux. Mais outre la possibilité de pouvoir regarder ce que vous voulez, quand vous voulez ce système augmente également le choix des programmes. contrairement à la télévision classique qui vous oblige à vous contenter des émissions disponibles pendant le temps où vous êtes devant la télé, ce système vous permet de sélectionner et compiler de manière personnalisée et intelligente les programmes qui vous intéressent, et eux seuls . Alsop et Intertainer sont pour leur part convaincu que le modèle "privatif" défendu par Tivo est condamné à moyen terme par l'évolution technologique des réseaux. John Taplin, Président d'Intertainer, souligne que "dans un délai de cinq ans la majorité des foyers américains disposeront d'un accès internet standard à un mégabit minimum. Il sera alors de télécharger facilement de chez soi, à la demande, émissions et films, à condition toutefois de se contenter d'une qualité VHS dans un premier temps." Mais chez Tivo on souligne l'optimisme exagéré, voire l'irréalisme d' Intertainer en matière de bande passante des réseaux et on souligne que les foyers n'adopteront la vidéo à la demande distribuée qu'avec l'arrivée du très haut débit chez le particulier (100 mégabits et plus) qui seul pourra permettre -pas avant une dizaine d'années- plusieurs applications simultanées à la maison : télécharger un film en haute définition, jouer en ligne et surfer sur le net par exemple.

Brève rédigée par @RT Flash

Ecompagny :

http://www.ecompany.com/articles/web/0,1653,8533,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top