RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vers un diagnostic précoce de la schizophrénie ?

Une équipe de l’Université de Tel Aviv travaille sur un outil visant à détecter la schizophrénie à un stade précoce. Cette méthode repose sur le prélèvement d'échantillons de cellules nerveuses de la partie interne supérieure du nez. Ces cellules sont ensuite analysées pour y détecter une molécule spécifique de micro-ARN dont la concentration élevée indique un risque de schizophrénie.

Cette pathologie mentale, dont les causes multiples et plurifactorielles restent mal identifiées, se traduit par une altération des processus de la pensée pouvant aller jusqu'à des discours délirants et des hallucinations.

Cet examen est simple et se réalise sous anesthésie locale sans hospitalisation. Il pourrait déboucher sur un outil fiable de détection précoce de la schizophrénie.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Aftau

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top