RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Vers une détection précoce du cancer du foie

Un simple test utilisant un millilitre de son sang peut permettre de découvrir si le patient est atteint de cancer du foie, même si la tumeur est de moins de deux centimètres de diamètre, selon les résultats d'une nouvelle étude médicale réalisée à Shanghai. Les médecins de l'hôpital Zhongshan, une institution médicale majeure affiliée à l'Université Fudan, ont découvert que sept microMARs, ou molécules acides ribonucléiques, sont fortement liées aux problèmes de foie. Cette découverte permet d'élever à 90 % l'exactitude des tests de détection du cancer du foie à un stade précoce.

Chaque test ne coûtera qu'environ 100 yuans (15,9 dollars), a précisé le docteur Fan Jia, vice-président de l'hôpital et un chirurgien célèbre pour le cancer du foie en Chine. Les résultats de cette étude ont été publiés sur le site Internet du Journal d'Oncologie clinique, journal officiel de la Société américaine d'oncologie clinique. Selon M. Fan, l'examen utilisé actuellement pour diagnostiquer le cancer du foie sur la base du dosage de l'alphafétoprotéine (AFP) dans le sang, n'est pas fiable pour certaines personnes, dont les femmes enceintes et les patients atteints d'hépatite B, de carcinoma gonadal et de cancer gastro-intestinal, leurs niveaux d'AFP étant possiblement aussi élevés. L'équipe de M. Fan a présenté sa demande de brevet pour les tests en Chine, au Japon, aux Etats-Unis et dans l'Union européenne, et s'efforce de développer une micropuce contenant les sept microMARs avant que le test ne soit adopté à grande échelle.

CRI

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top