RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Du venin de Cobra pour contrer le prion

Deux équipes de scientifiques ont mis à jour l'un des mécanismes de développement du prion responsable de la maladie de Creutzfeld-Jakob, ou maladie de la vache folle. L'une des deux équipes en particulier a pu freiner ce mécanisme chez des souris grâce à du venin de cobra. Le prion tue en se multipliant et en envahissant le cerveau. Pour se multiplier, l'une des formes du prion, la scrapie, se sert d'un mécanisme de défense immunitaire : il se reproduit en effet dans les cellules folliculaires dendritiques (CFD), qui sont chargées de récolter et de détruire des molécules étrangères, marquées par une protéine de sang. Celle-ci permet également à la scrapie d'envahir les CFD. D'où l'idée de bloquer ces protéines...Des chercheurs de l'Unité de Zurich ont bloqué le système de défense de souris avant de leur injecter le prion. Le prion ne s'est pas développé, ou ne l'a fait que très tard. A Edimbourg, le même résultat a été obtenu en injectant aux souris une toxine issue du venin de cobra. Ces résultats sont une grande avancée, même s'il faut rester très mesuré : le prion connaît d'autres moyens de se multiplier, et le mécanisme à l'oeuvre chez la souris pourrait être différent chez l'homme. Il n'empêche, c'est l'une des premières pistes trouvées pour lutter contre la maladie de Creutzfeld-Jakob.

New Scientist :

http://www.newscientist.com/dailynews/news.jsp?id=ns9999578

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top