RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Vacciner sans piqure grâce à l'amidon

La société Vaxinano a mis au point une technique de vaccination, à base de nanoparticules d’amidon, qui permet d’administrer le vaccin avec un maximum d’efficacité et un minimum de toxicité, ouvrant ainsi un nouveau et immense champ d'application à la vaccination.

Vaxinano a déjà testé sa solution, avec succès, pour agir sur la toxoplasmose du mouton. « Il n’y avait qu’un seul vaccin et il a été retiré du marché », précise Étienne Vervaecke, le directeur du parc Eurasanté. La base du vaccin est véhiculée sur une nanoparticule en amidon, jusqu’au cœur des cellules à traiter.

La structure en amidon a un double avantage par rapport à une nanoparticule classique (en oxyde métallique, par exemple). Poreuse, elle permet de transporter une plus grande quantité de matière. Les chercheurs peuvent facilement y loger les 2.200 protéines de la toxoplasmose, qui provoqueront la réponse immunitaire désirée.

En outre, l’amidon s’élimine rapidement. Concrètement, la nanoparticule ne sera donc toxique ni pour l’animal, ni pour l’environnement. Enfin, dernier avantage, comme il est fixé sur ses nanoparticules, le vaccin peut être administré par voie respiratoire et n'a plus besoin d'être administré par piqûre ! 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Vaxinano

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top