RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un vaccin contre le cancer

Une équipe de chercheurs de l'Université de Californie San Diego (La Jolla, USA) et de l'Institut Pasteur (Paris) viennent de démontrer la possibilité de vacciner les patients cancéreux contre leur propre tumeur en utilisant une nouvelle cible : la télomérase humaine (hTRT), une enzyme cellulaire qui joue un rôle essentiel dans l'immortalisation des cellules. Le Dr Maurizio Zanetti et ses collègues (UC San Diego) ont utilisé deux peptides synthétiques de la hTRT capables de se lier aux molécules CMH de classe I pour cibler les lymphocytes T cytotoxiques (CTL). Leurs résultats montrent que les peptides synthétiques hTRT sont capables in vitro de générer une expansion des CTL à partir des cellules mononucléées du sang périphérique (PBMC) d'individus sains et de patients atteints de cancer de la prostate. En d'autres termes, les auteurs ont découvert que le répertoire CTL pour la hTRT est conservé de même façon chez personnes normales et les malades cancéreux. Les auteurs concluent que ces peptides hTRT pourraient servir de substrats pour un " possible vaccin anticancéreux universel pour les êtres humains ". Et ce d'autant que, testé chez des souris transgéniques exprimant la monochaine HLA-A2.1+, ces peptides hTRT n'ont pas provoqué de lésions d'autoimmunité sur les cellules souches ou du foie.

Caducée : http://www.caducee.net/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top