RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les USA s'attaquent aux cyber-pirates

Le président Bill Clinton a souligné le 7 janvier que la dépendance grandissante vis-à-vis de l'informatique mettait en danger les industriels et les particuliers et précisé que l'effort budgétaire fédéral global pour la protection des infrastructures américaines contre le cyberterrorisme serait porté à 2 milliard de dollars en 2001, contre 1,7 milliard cette année. "Tout en étant assis devant un même ordinateur, quelqu'un peut pénétrer par effraction sur un système et potentiellement paralyser une entreprise, une ville ou un gouvernement", a déclaré le président Clinton . Le président Clinton s'est, d'autre part, félicité que le bogue de l'an 2000 ait été réduit au minimum mais a estimé que des problèmes pouvaient encore survenir. "Aujourd'hui, nos systèmes critiques, des infrastructures énergétiques au contrôle du trafic aérien, sont connectés aux ordinateurs et régis par eux. Nous devons rendre ces systèmes plus sûrs afin que l'Amérique soit plus sûre", a-t-il affirmé. Le président américain a également promis que des efforts seraient faits pour empêcher les mesures de sécurité d'empiéter sur les libertés civiques " .Je continuerai à travailler aussi dur pour défendre les droits à l'intimité du peuple américain que pour les droits de propriété des entreprises américaines ", a-t-il ajouté. Pour sa part le secrétaire d'Etat au Commerce William Dailey a souligné que la nouvelle économie américaine dépendait de plus en plus des réseaux d'information et qu'il était du rôle de l'Etat de prendre toutes les mesures nécessaires à la lutte et à la prévention contre le cyber-terrorrisme qui constitue une véritable menace. Le gouvernement américain va notamment mettre en place un réseau fédéral de protection et de détection contre la cyber-criminalité qui devra analyser les attaques informatiques et renforcer en permanence le niveau de protection des réseaux et données considérés comme "vitaux" pour la sécurité du pays.

Brève rédigée par @RTFlash

New York Times : http://www.nytimes.com/cnet/CNET_0_4_1516764_00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top