RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les trous de ver permettront-ils les voyages inter-gallactiques ?

Existe-t-il vraiment des trous de ver dans l'espace? Les astronomes n'ont jamais réussi à détecter un seul de ces raccourcis cosmiques reliant des points éloignés de l'univers. Mais les physiciens persistent et signent : ces tunnels à travers l'espace-temps existent bel et bien. Ils pourraient même être assez stables et assez gros pour permettre des voyages intergalactiques. C'est du moins ce qu'affirme Sergei Krasnikov, de l'Observatoire de Saint-Petersbourg, en Russie. Diverses théories s'affrontent sur la nature des trous de ver, mais on s'entend habituellement pour dire qu'ils se sont formés soit lors du Big Bang, soit lors de la création des trous noirs. Ils relieraient des points éloignés de l'espace et du temps. En empruntant ces raccourcis, on pourrait en quelque sorte aller plus vite que la lumière. On croit qu'une sorte de matière à énergie négative, la " matière exotique " les maintiendraient ouvert. Malheureusement, les modèles physiques actuels donnent à penser que cette matière exotique est rare, ce qui limiterait les trous de ver, s'ils existent, à la grosseur d'une particule sub-atomique. Les calculs du chercheur russe, décrits dans la revue New Scientist, montrent toutefois qu'un trou de ver assez grand et assez stable pour laisser passer des gens pourrait bien exister. Les calculs, fort compliqués, ne font appel qu'à des lois connues de la physique. Ils expliquent comment un trou de ver pourrait lui-même créer toute la matière exotique dont il a besoin pour subsister. La communauté scientifique est intriguée, mais pour tester l'idée, il faudrait en fabriquer un, ce qui sera hors de notre portée pendant encore très longtemps. Mais le chercheur croit que certains trous de vers apparus pendant le Big Bang auraient pu se maintenir depuis. En découvrir un, croit-il, nous ouvrirait la porte du voyage interstellaire.

Cybersciences : http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N1776.asp

New Scientist : http://www.newscientist.com/news/news_223420.html

Lightcone : http://www.phy.syr.edu/courses/modules/LIGHTCONE/index.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top