RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Trois millions d'emplois perdus à cause des robots en 2025 ?

Selon une étude du cabinet spécialisé Roland Berger, plus de trois millions d'emplois sont menacés à l'horizon 2025 par la robotisation des tâches, y compris des emplois qualifiés. Presque tous les secteurs de l'économie seront touchés par cette évolution, de l'agriculture à la police, en passant par l'hôtellerie. Les seuls secteurs qui seraient épargnés seraient la santé, l'éducation et la culture.

Dans cette nouvelle économie robotique, le taux de chômage pourrait atteindre le double de son niveau actuel car les nouveaux emplois créés dans les secteurs de l'environnement, des nouvelles technologies ou des services aux entreprises ne seraient pas assez nombreux pour compenser tous les emplois détruits dans l'ensemble de l'économie.

"La robotisation pourrait être aux cols blancs ce que la mondialisation fut aux cols bleus", prédit dans le quotidien Hakim El Karoui, qui a piloté l'étude.

L'impact de cette robotisation accrue de l'économie ne serait cependant pas uniquement négatif : Les gains de productivité dégagés permettraient de susciter des investissements privés de l'ordre de 30 milliards d'euros. Et les entreprises consacreraient autour de 60 milliards d'euros pour s'automatiser. Quant aux ménages, ils gagneraient 13 milliards d'euros de pouvoir d'achat sous forme de dividendes ou de baisses des prix.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Roland Berger

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • zelectron

    5/12/2014

    . . . en particulier dans le monde des transports robotisables : tramways, camions, automobiles et autres drones . . .

  • back-to-top