RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Des transistors sans silicone

Les électrons sont plutôt doués pour traiter l’information mais nettement moins pour la transporter. Les photons, quant à eux, font tout l’inverse. Les transistors sont, pour cette raison, électroniques et les câbles, optiques. Ceci nécessite malheureusement énormément d’énergie pour convertir ces deux types de signaux.

Il est donc tout naturel de vouloir développer des transistors optiques, rendant ainsi les autres obsolètes. C’est ce que se sont employés à faire des chercheurs de l’Université Purdue. Ceux-ci ont réussi à concevoir un transistor dépourvu de silicone capable de propager les signaux logiques, autrement dit, c’est un interrupteur optique embarquant suffisamment de photons pour transmettre les signaux à deux autres transistors.

Ces nouveaux types de composants sont constitués d’un minuscule résonateur circulaire situés entre deux lignes optiques. La première transmet le signal, la seconde a pour but de chauffer ce petit cercle pour changer sa fréquence de résonance. Celui-ci résonne ensuite dans cette nouvelle fréquence pour bloquer presque complètement les chemins optiques et ainsi éteindre la sortie du transistor.

Avant de se prendre à rêver à des ordinateurs optiques hyper-rapides, il faut savoir qu’à l’heure actuelle, leur fonctionnement réclame bien plus d’énergie que leurs compères électroniques. Patience donc…

Gizmodo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top