RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

La " télévision personnalisée " arrivera en Europe à l'automne

Les nouveaux enregistreurs vidéo personnels sonneront-ils la fin de la " boîte idiote " (ou dumb box), le surnom américain donné au poste de télévision ? Cette nouvelle technologie, dont la commercialisation commence aux Etats-Unis, devrait, en tous cas, profondément modifier le mode de consommation des programmes télé. Exemple : le téléphone sonne ou bien l'on frappe à votre porte alors que vous êtes en train de regarder la conclusion d'un épisode d' Urgences ou un match de football ? Il suffit d'appuyer sur la touche " Pause " de la télécommande pour que l'émission soit automatiquement enregistrée, et de reprendre ensuite le visionnage sans avoir rien perdu du suspense. Cette fonction, qui permet de suivre en léger différé les programmes copiés sur le disque dur, permet aussi de sauter les écrans publicitaires. On imagine la terreur des diffuseurs et des annonceurs, puisque les revenus des chaînes hertziennes proviennent principalement des rentrées publicitaires. Cette télévision " comme on veut, quand on veut " risque de remettre en question un modèle économique. Prime time, any time : c'est la télévision qui s'adapte à l'emploi du temps des téléspectateurs et non le contraire, sachant que le principal regret de ceux-ci est de manquer leurs émissions préférées. Selon le bureau d'études The Carmel Group, le nombre des utilisateurs, encore moins d'un millier cette année, atteindra 11,3 millions en 2005. Ces boîtiers, plus petits qu'un magnétoscope, sont compatibles avec tous les systèmes de réception, ondes hertziennes, câble ou satellite, auxquels ils finiront sûrement par être intégrés. Le premier appareil lancé sur le marché américain est TiVo. Cette société de Sunnyvale (Californie) a lancé son modèle, fabriqué par Philips, pour 400 ou 700 dollars (2 400 à 4 200 francs selon les capacités de mémoire, de 14 à 30 heures) et un abonnement mensuel de 10 dollars par mois (ou 200 pour une durée illimitée). L'autre pionnier de la télévision à la carte est ReplayTV (fabriqué par Panasonic, commercialisé en mai prochain au prix de 500 dollars) . ReplayTV permet d'accéder aux programmes à partir de zones thématiques, par exemple un " auto-club " qui affiche toutes les émissions sur l'automobile. On peut créer ses chaînes thématiques personnelles, en présélectionnant tous les films d'un certain réalisateur ou acteur annoncés dans les semaines à venir ou toutes les émissions autour d'un sujet donné. Le système le plus sophistiqué est Microsoft WebTV, qui associe la télévision personnalisée aux fonctions de l'Internet et à la réception satellite en numérique d'EchoStar, avec un clavier portable et sans fil (300 dollars). En ligne avec des banques de données, on appelle à l'écran des commentaires ou des statistiques sur un joueur pendant un match sportif, par exemple. Et l'on peut consulter une liste des rencontres à venir et acheter des billets, avec un plan de l'arène en couleurs qui permet de choisir précisément sa place. Les téléspectateurs jouent en ligne à Jeopardy et sont informés de leur score personnel. Cette télévision personnalisée va arriver en Europe : grâce à un accord entre TiVo et BSkyB, les Britanniques seront les premiers Européens à y goûter, dès l'automne prochain.

Le Monde : http://www.lemonde.fr/article/0,2320,seq-2061-50694-QUO,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top