RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Technologies et flexibilité : la France en "pseudo-forme"

Une étude récente classe les entreprises françaises au huitième rang européen quant à leurs capacités d'évolution face aux nouvelles technologies. Menée par le cabinet Spikes Cavell pour le compte du canadien Nortel Networks (745 cadres interrogés dans une douzaine de pays de l'UE), cette étude avait pour but de mettre en évidence les critères de "bonne forme" qu'il faut posséder pour " réussir dans le contexte concurrentiel actuel ".Pragmatisme et flexibilité vis-à-vis des organigrammes humains et technologiques sont les facteurs clés les plus cités. Trois classes d'entreprises ont été mises en évidence : "en super forme", "en pseudo-forme" et "flemmardes". A ce jeu, la France rentre dans la deuxième classe, derrière l'Espagne. L'étude met en lumière de nombreuses contradictions côté français. Nos cadres interrogés sont 91 % à penser que le télétravail va prendre une place importante, mais seulement 50 % (contre 60 % sur l'ensemble de l'étude) disent que le courant passe bien entre les informaticiens et les équipes opérationnelles. Et aucun d'entre eux " ne considère qu'une direction informatique doit se montrer innovante ".

(Yahoo/4/12/98)

http://www.yahoo.fr/actualite/19981204/multimedia/912729602-zdactu-1.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top