RTFlash

Une technologie qui donne la parole aux muets

Des scientifiques de l'Institut de technologie de Karlsruhe ont présenté le 2 mars une expérience aussi simple que révolutionnaire au cours de laquelle un jeune homme a pu se faire parfaitement entendre de son interlocuteur, sans avoir émis un seul son.

A droite, Mathias, dont le nez et la bouche sont entourés de capteurs se contente de remuer les lèvres pour communiquer avec un autre jeune homme, qui tient dans sa main un téléphone portable. Immédiatement après que Mathias ait formé quelques paroles simples uniquement en bougeant les lèvres, son interlocuteur peut entendre ses réponses, articulées par une voix artificielle et entendues par le biais du téléphone portable.

Ainsi, sans langage des signes, sans qu'il soit nécessaire de lire sur les lèvres, la méthode de « son silencieux » offre aux personnes privées de la possibilité de parler un mode de communication simple et direct. Ce sont les électrodes placées sur le visage de Mathias qui enregistrent les mouvements réalisés par les muscles de la bouche, ces impulsions électriques étant ensuite traduites par un logiciel en paroles intelligibles et audibles.

Michael Wand, de l'institut de technologie de Karlsruhe à l'origine de ce dispositif dont les applications dans le domaine de la santé sont déjà pressenties souligne : « Aujourd'hui nous utilisons des électrodes collées à la peau, mais à l'avenir ces électrodes pourraient être incorporées par exemple à des téléphones portables ». Pour lui, il ne fait d'ailleurs aucun doute que cette sortie du , représentera dans « cinq, dix ans une technologie de tous les jours ».

JIM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Droits d’auteurs : L’Europe et les GAFA

    Edito : Droits d’auteurs : L’Europe et les GAFA

    Il y a quelques semaines, le 12 septembre dernier, le Parlement européen, après un premier rejet le 5 juillet dernier, a adopté, à l’occasion d’un vote historique le projet très attendu de Directive ...

  • L'intelligence artificielle contre le paludisme

    L'intelligence artificielle contre le paludisme

    Des chercheurs anglais, avec l’aide d’Eve, un « robot scientifique », ont découvert que le triclosan, un antibactérien largement utilisé dans la vie courante (dans les ...

  • Vers une carte européenne d'identité électronique

    Vers une carte européenne d'identité électronique

    La Commission européenne a proposé de remplacer d'ici deux ans les cartes d'identité encore sous format papier par des cartes munies d'une puce informatique, sur ...

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top