RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Un système de restitution du son en trois dimensions conçu pour l'habitat

Un système de restitution du son en trois dimensions, qui constitue une avancée importante pour la conception des projets d'infrastructures urbains ou pour le développement de matériaux isolants, vient d'être mis au point par les ingénieurs du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Le besoin de simuler des ambiances sonores s'exprime de plus en plus dans de nombreux domaines tels que l'architecture, l'environnement, l'éducation, les téléconférences, les jeux etc.. Le son en trois dimensions permet d'associer dans une maquette des représentations sonore et visuelle : celles-ci reproduisent les paysages sonores et visuels habituels d'un site, incluant les bruits familiers (fontaines, cloches, conversation, etc). Ces derniers sont ensuite mixés avec le bruit synthétisé d'une autoroute ou d'une voie ferrée qui viendrait à passer par là. Cette future infrastructure est également construite en image de synthèse et fusionnée dans le paysage existant. La simulation de ces ambiances sonores permet une "immersion auditive" complète dans une situation virtuelle. L'auditeur est plongé dans un champ sonore très proche de la réalité. Il perçoit en trois dimensions les différentes sources de la scène sonore avec leurs informations de position, de niveau, d'étendue et de déplacement. Le son en 3D doit résoudre trois problèmes : la localisation des sources sonores dans l'espace, la simulation du milieu de propagation, la restitution du signal sonore tel que l'auditeur le percevra dans la réalité, explique Jacques Martin, qui a dirigé cette recherche au service acoustique du CSTB à Grenoble. . "La nouveauté est que l'on peut désormais simuler ce que sera l'écoute dans une future salle de concert, ou en face d'une future infrastructure de transport", selon M. Martin. "Pour que la simulation soit crédible, il fallait une technique de restitution en 3D et non pas seulement en stéréo". Il devient alors possible de se promener dans les pièces d'un appartement en ajoutant des scènes sonores (aspirateur à l'étage au dessus, passage d'ambulance dans la rue, fête au dessous), pour pouvoir déterminer quel sera le matériau idéal pour une isolation maximale. Cette restitution peut se faire avec des casques, mais le CSTB a mis au point un siège d'écoute spatialisé pour l'écoute 3D. Une salle immersive équipée de tels fauteuils sera construite au CSTB de Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes). Cet équipement plongera les acteurs d'un projet de construction au coeur du bâtiment en gestation, leur permettant d'en apprécier l'acoustique, en plus de l'éclairage ou du confort thermique.

Parisien : http://www.leparisien.com/home/info/permanent/article.htm?

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top