RTFlash

Superordinateurs avec un écran de 3 mètres

Hewlett-Packard a présenté le 1/10:98 deux nouveaux ordinateurs extrêmement puissants, destinés aux designers et ingénieurs, capables d'afficher en taille réelle des modélisations de voiture ou des segments entiers d'avion. Cette prouesse repose sur un écran haute résolution de 3 mètres de large sur un mètre de haut environ, auquel sont reliées 3 cartes graphiques 3D très performantes. Le premier modèle HP équipé de cet écran, ainsi que de 1 Go de mémoire vive et de deux disques durs de 9 Go sera vendu au prix de 274 000 dollars (environ 1,37 millions de francs). Le second modèle qui comprendra trois stations identiques à celle précédemment décrite coûtera pour sa part quelque 460 000 dollars (2,3 millions de francs environ). HP s'attaque ainsi au segment de marché occupé jusqu'à présent par Silicon Graphics, qui pratique d'ailleurs des tarifs beaucoup plus élevés (un million de dollars environ pour l'équivalent du deuxième modèle de la gamme HP).

( ZDNet/1/10/98)

http://www.zdnet.fr

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Première liaison quantique entre deux drones en mouvement

    Première liaison quantique entre deux drones en mouvement

    Une équipe de chercheurs chinois a réussi à créer un petit réseau quantique aéroporté à l’aide de drones. Ils sont notamment parvenus à distribuer des informations quantiques à deux stations au sol ...

  • Un nouvel  outil d'IA pour prédire la gravité du Covid-19

    Un nouvel outil d'IA pour prédire la gravité du Covid-19

    Baptisé "AI-Severity", l'outil -dont le code est en open source- a été élaboré par les médecins et chercheurs de Gustave-Roussy (Villejuif, Val-de-Marne), de l’hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre, ...

  • L'IA contre la maladie de Parkinson

    L'IA contre la maladie de Parkinson

    Pour mieux prendre en charge la maladie de Parkinson, la stimulation cérébrale profonde est une méthode efficace quand les traitements médicamenteux n'ont pas d'effet, mais cette technique reste ...

Recommander cet article :

back-to-top