RTFlash

La Suisse teste le vote par SMS en première mondiale

Trois communes de Zurich vont tester le vote par voie de SMS sur téléphone portable lors des votations du 27 novembre 2005. Une première mondiale. Ces tentatives pilotes s'inscrivent dans les essais d'e-voting (vote par voie électronique), déjà réalisés via internet. «Cet essai pilote de vote par SMS à Zurich est une première mondiale», explique Daniel Braendli, chef de projet du vote électronique à la Chancellerie fédérale à Berne. Concrètement, les électeurs concernés reçoivent un code confidentiel par courrier, en même temps que leur carte de légitimation. Un code qu'ils envoient par SMS, à un numéro défini, depuis leur téléphone portable. Puis ils introduisent un chiffre correspondant à leur choix (oui ou non) sur les objets de votation. Une expérience de ce genre a déjà été menée à l'Université de Zurich, et le système a été testé plusieurs fois lors de votations fictives.

Le Conseil fédéral a approuvé en octobre 2005 la série d'essais pilotes de votes électroniques, qui incluent le téléphone portable comme instrument de vote. Les artisans de ces projets perçoivent un véritable avenir pour ce système de vote par Internet et par SMS sur téléphonie mobile : «Plus de 90 % des 15-65 ans ont un téléphone portable, argumente Daniel Braendli, et ce sont plus de 60 % des personnes au-delà de 65 ans qui en possèdent un. Le vote par SMS possède donc un fort potentiel, même au-delà d'Internet qui est utilisé par moins de monde.»

24H

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top