RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Stériliser des tissus biologiques par accélération d’électrons

Des chercheurs allemands de l’institut Fraunhofer sur les faisceaux d’électrons et la technologie plasma (FEP) de Dresde (Saxe) ont utilisé des faisceaux d’électrons accélérés pour stériliser de manière très efficace des tissus biologiques.

La stérilisation par électrons accélérés est déjà utilisée pour certains dispositifs médicaux ou emballages pharmaceutiques. Des électrons sont bombardés sur le matériau, ce qui permet de détruire les bactéries et micro-organismes présents. Pour l’application à des tissus biologiques, les chercheurs utilisent des faisceaux d’électrons à basse énergie : les échantillons de tissus sont traités à une pression inférieure à la pression atmosphérique et une température inférieure à 40°C, avec des électrons suffisamment accélérés pour pouvoir pénétrer dans le matériau, sans que le tissu ne chauffe. De ce fait, les cellules restent intactes. La profondeur d’action peut être ajustée (par exemple pour ne stériliser que la surface).

Les chercheurs de l’institut Fraunhofer FEP utilisent pour cela leur installation expérimentale REAMODE, dédiée à la modification et à la désinfection des surfaces par flux électroniques. Ils ont testé cette méthode sur des bioprothèses vasculaires (des aortes de modèles animaux). La stérilisation de ces prothèses biologiques pose un problème, car les cellules musculaires et endothéliales des couches internes des vaisseaux sanguins ne doivent pas être endommagées.

Les chercheurs ont pu régler la profondeur de pénétration des électrons à 23 µm, et ne stériliser ainsi que la couche externe de l’aorte. Les bactéries présentes dans l’échantillon ont été détruites en quelques secondes, sans que les fonctions des vaisseaux sanguins ne soient perturbées. Cette méthode pourrait être utilisée dans des banques de tissus ou au bloc opératoire.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Fraunhofer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top