RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

Sony veut faire passer le net par la télévision et la console vidéo

Le géant japonais de l'électronique grand public Sony a annoncé le lancement jeudi de la première télévision mobile capable de surfer sur l'internet à partir d'un panneau à commandes tactiles. L'appareil équipé d'un écran à cristaux liquides et appelé Airboard est le premier en son genre, a indiqué Mami Imada, porte-parole de Sony. "Il existe des équipements internet et des télévisions mobiles, mais notre produit est le premier à combiner ces fonctions", a-t-elle affirmé. Ce téléviseur numérique sera commercialisé à partir de début décembre au Japon pour un prix d'environ 130.000 yens (1.215 dollars, 1.370 euros). Selon l'un des ingénieurs à l'origine du projet, Satoru Maeda, l'appareil permet aux personnes rétives à l'usage de l'ordinateur de surfer sur l'internet avec la même rapidité et la même facilité qu'ils pianotent sur leur télécommande pour changer de chaîne télévisée. Au Japon, l'expansion des ordinateurs a été freinée par l'aversion de certains usagers pour les claviers alphabétiques, peu compatibles avec une langue japonaise formée essentiellement d'idéogrammes. "La facilité d'usage est l'une des principales caractéristiques de l'appareil", a confirmé Shizuo Takashima, le patron de la division Sony Home Network (groupe Sony). Notamment parce que l'on peut faire apparaître directement sur l'écran, des index pour décider des chaînes à regarder, des fenêtres de sites internet à explorer, des albums de photos à consulter et même un clavier pour écrire ses messages électroniques. L'autre avantage c'est sa mobilité : le terminal est relativement petit avec son écran de 10,4 pouces, pèse 1,5 kg et peut fonctionner dans un rayon de 30 mètres à partir de sa station de base. Il peut aussi être connecté à un lecteur de disques DVD, à un magnétoscope et aux équipements numériques dotés de la carte mémoire Memory Stick (appareil photo, caméra vidéo, etc.). Il est en outre compatible avec toute la gamme des équipements de Sony pouvant se connecter à l'internet, notamment la console de jeux PlayStation 2, l'ordinateur VAIO et le communicateur personnel (personal digital assistant) en cours de développement, permettant des échanges de documents.

AFP :

http://www-old.afp.com/ext/francais/lemonde/med/000928102156.um3oasoa.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top