RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le secteur du câble se réorganise face à l'ADSL

Chahuté par la spectaculaire croissance de l'ADSL, son plus redoutable concurrent depuis qu'il transporte aussi téléphone et télévision, le câble français a commencé sa recomposition accélérée. Celle-ci devrait aboutir à la constitution de deux groupes majeurs : le tandem UPC-Noos d'un côté, France Télécom Câble et NC Numéricâble de l'autre. Depuis le 1er juillet, le n°1 français Noos est passé sous la coupe du groupe UnitedGlobalCom (UGC), qui détenait déjà le n° 4 hexagonal, UPC. Les deux câblo-opérateurs, qui sont détenus d'égale façon par deux actionnaires (UGC à 80 % et Suez à 20 %) travaillent actuellement à leur rapprochement. Outre un exécutif commun, les deux entités devront aussi trancher en matière de choix technologiques et surtout d'effectifs. Noos a déjà connu deux plans sociaux en 2002 et 2003, qui ont fait chuter ses effectifs de 1100 à 600 personnes aujourd'hui. Côté services, les deux câblo-opérateurs sont souvent assez proches (ils proposent tous les deux un accès Internet à 4 Mbits/s par exemple). Seule la téléphonie sur le câble, proposée uniquement par UPC, les différencie vraiment. UPC et Noos, réunis sous une même enseigne, proposeront, selon Patrick Leleu, de la téléphonie sur IP, déjà inaugurée par UGC en Hongrie et aux Pays-Bas. De plus, les réseaux des deux câblo-opérateurs seront préparés à partir de 2005 à la norme EuroDocsis, qui devrait améliorer la qualité des connexions Internet par le câble et permettre des débits allant jusqu'à 30 Mbits/s. En écho à ce mariage câblé, deux autres opérateurs devraient prochainement convoler : France Télécom Câble et NC Numéricâble. Leurs propriétaires respectifs ont opté pour une vente conjointe à un même acquéreur, pour un montant minimal de 500 millions d'euros (Noos a été cédé 615 millions d'euros par Suez). En août, c'est le duo Cinven -Altice One Group qui semblait tenir la corde pour le rachat

OINet :http://www.01net.com/article/252579.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top