RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Des scientifiques coréens testent un foie artificiel

Une équipe de scientifiques coréens est sur le point d'effectuer les premiers essais cliniques de foies artificiels biologiques qui, en cas de succès, devraient soulager de nombreux patients souffrant de maladies hépatiques. L'équipe, dirigée par les professeurs Kwon Choo-hyuck et Lee Suk-koo de l'université de Sungkyunkwan, a déclaré le 2 mars 2012 n'attendre plus que des patients admissibles se présentent pour commencer les tests.

"Nous avons développé un "système hépatique biologique artificiel" à partir de foies de porcs gnotobiotiques (des porcs de laboratoire spécialement élevés dans un environnement contrôlé) et après avoir élaboré des méthodes de prévention de réponses immunitaires négatives. [...] Nous nous attendons à ce que le système soit bénéfique pour les patients atteints d'insuffisance hépatique aïgue", a dit M. Kwon.

Les porcs gnotobiotiques n'ont jamais été exposés à un environnement externe ou non-contrôlé, et ont été élevés de façon à prévenir toute infection par des germes potentiellement nuisibles pour les êtres humains. Le choix des scientifiques s'est porté sur le porc en raison de sa proximité anatomique et physiologique avec l'homme. "Nous allons effectuer les tests cliniques de stade 1 et 2 avec six patients. Si les résultats le permettent, nous devrions être en mesure de commencer les tests cliniques finaux en 2013 ou 2014", a affirmé M. Kwon.

De nombreux scientifiques, de par le monde, ont déjà tenté de développer des foies biologiques artificiels, mais seule une poignée d'entre eux est arrivée au stade des essais cliniques. Les différents coûts de traitement seront pris en charge par le groupe Samsung, l'Université Sungkyunkwan étant soutenue financièrement par le conglomérat coréen.

Bulletins Electroniques

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top