RTFlash

Avenir

Des robots pour faire le travail de 3,5 millions de gens au Japon

Un organisme de recherche gouvernemental japonais estime que des robots pourraient accomplir, d'ici 2025, des tâches incombant à quelque 3,5 millions de gens dans un Japon qui vieillit inexorablement, ce qui aiderait à pallier des pénuries de main-d'oeuvre prévisibles alors que la population du pays diminue à vue d'oeil. Le Japon fait face à un recul projeté de 16 % de sa main-d'oeuvre d'ici 2030 alors que la population du troisième âge augmentera de façon dramatique, selon les estimations d'un gouvernement qui s'inquiète désormais de savoir qui accomplira le travail dans un pays qui n'a ni l'habitude, ni l'intention de contempler la solution d'une immigration à grande échelle.

Le taux de fertilité courant se chiffre à 1,3 bébé par femme, ce qui est bien en deçà du taux nécessaire au maintien de la population. Le Machine Industry Memorial Foundation estime que d'ici 2055, 40 % des Japonais seront âgés de plus de 65 ans, ce qui lui fait se demander qui pourra s'occuper de toute cette population grisonnante.

L'organisme de recherche est d'avis que des appareils robotiques divers - des capsules microscopiques capables de détecter des lésions aux aspirateurs high tech - pourraient combler les carences du pays en main-d'oeuvre. Dans son rapport, la fondation écrit que plutôt que de voir chaque robot remplacer une personne, les appareils cybernétiques pourraient permettre aux gens de se concentrer sur des choses plus importantes.

Le Japon pourrait économiser 21 milliards de dollars en prestations d'assurance au troisième âge projetées en 2025 grâce à l'utilisation de robots pouvant faire le suivi de la santé des personnes âgées, ce qui éviterait le recours à des soins dispensés par des humains, ajoute la fondation dans son rapport. Le personnel soignant pourrait économiser plus d'une heure par jour si des robots pouvaient surveiller des enfants et des personnes âgées, en plus d'accomplir des tâches à domicile.

Gaboneco

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des messages secrets stockés sur des molécules

    Des messages secrets stockés sur des molécules

    En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de ...

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

Recommander cet article :

back-to-top