RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Des robots japonais savent servir le thé et allument la lumière pour vous

La cérémonie du thé au Japon prend des allures futuristes à l'université de Tokyo où les chercheurs étudient la façon dont les robots et autres technologies peuvent améliorer le quotidien des humains et s'y intégrer. Un robot humanoïde pourvu de caméras à la place des yeux a ainsi versé du thé dans une tasse lors d'une démonstration organisée par son fabricant Kawada Industries, une entreprise japonaise de robotique. Une autre fois, c'est un robot monté sur roulettes qui a servi le thé dans une pièce expérimentale truffée de capteurs et de caméras, pour simuler ce que serait un quotidien bardé de robotique.

"Un humain serait plus rapide, mais il faudrait lui dire merci", a commenté le professeur de l'Université de Tokyo, Tomomasa Sato. "Ce qui est bien avec un robot, c'est qu'on n'a pas de complexes à lui donner des ordres". L'universitaire estime que le Japon, dont la population vieillissante compte 20 % de personnes de plus de 65 ans, va être précurseur dans la création de robots capables de s'occuper des personnes âgées, malades ou dépendantes.

Canada.com

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

  • Volkswagen mise sur l’impression 3D métallique

    Volkswagen mise sur l’impression 3D métallique

    A Chicago, au salon IMTS, le constructeur automobile Volkswagen a annoncé que des pièces en métal imprimées en 3D seront intégrées aux véhicules et accessoires de la ...

  • Les nanotechnologies passent au vert

    Les nanotechnologies passent au vert

    Des chercheurs de l’Institut des nanotechnologies de Lyon, du laboratoire Ingénierie des matériaux polymères, de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse et de ...

Recommander cet article :

back-to-top