RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Un robot pour produire le vaccin contre le paludisme

En juillet 2013, des chercheurs de l'entreprise américaine Sanaria annonçaient le développement d'un vaccin contre le parasite Plasmodium falciparum, responsable de plus de 98 % des décès causés par le paludisme (627 000 décès par an selon l'OMS). Ce vaccin contre le paludisme semble être efficace dans presque 100 % des cas, selon les premiers essais cliniques.

Ce vaccin se compose de la salive de moustique, infecté par le parasite Plasmodium falciparum et pour le fabriquer, les chercheurs font ingurgiter du sang contaminé aux moustiques avant de les affaiblir par radiation. Les scientifiques doivent ensuite récupérer le liquide contenu dans les glandes salivaires des moustiques en réalisant des opérations longues et fastidieuses. Résultat : pour l'instant, ils ne parviennent à extraire ce liquide qu'à 1 000 moustiques par jour au maximum.

Pour accélérer la production de ce nouveau vaccin très attendu, cette entreprise souhaiterait extraire de la salive sur plus de moustiques, en utilisant un robot baptisé SporoBot. Ce dernier, 30 fois plus rapide que l'homme, serait capable de produire ce vaccin d’une manière plus efficace et rentable. Afin de poursuivre leur travail, ils viennent de débuter une campagne de crowdfunding et espèrent récolter 250 000 dollars.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top