RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Réussite du premier vol spatial privé

L'engin spatial américain avec pilote SpaceShipOne s'est posé sans encombre lundi 21 juin en Californie, après avoir réussi le premier vol spatial privé suborbital de l'histoire, ont annoncé les organisateurs.Son arrivée a été saluée par les applaudissements et les cris de joie de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs rassemblés en bordure de l'aéroport de Mojave, une région désertique à 160 km au nord de Los Angeles. L'appareil piloté par l'Américain d'origine sud-africaine Mike Melvill, 62 ans, a pu dépasser les 100 km d'altitude, la frontière de l'espace, selon la société Scaled Composites, dirigée par Burt Rutan, concepteur de l'avion-fusée. L'avion de transport "White Knight", construit sur mesure pour transporter SpaceShipOne, qui a décollé à 6h46 (13h46 GMT) devant plusieurs centaines de personnes, a mis environ une heure pour atteindre l'altitude voulue (48.000 pieds), Un point brillant s'est alors allumé dans le ciel bleu au dessus du désert du Mojave quand SpaceShipOne, après avoir été largué par son avion de transport à environ 15 km d'altitude a entamé 80 secondes d'ascension verticale à plus de trois fois la vitesse du son (plus de 3.000 km/h). Une fois le moteur de la fusée coupé par le pilote américain d'origine sud-africaine Mike Melvill, l'engin a continué sur sa lancée pendant trois minutes jusqu'à atteindre environ 340.000 pieds (103 km), altitude à laquelle SpaceShipOne avait perdu toute vitesse. L'engin a ensuite entamé une chute jusqu'à 200.000 pieds (60 km), seuil auquel le pilote de 62 ans recommencera à sentir l'effet de l'atmosphère sous ses ailes et l'effet de la pesanteur sur ses épaules. Une fois les couches supérieures de l'atmosphère traversées, le pilote doit manoeuvrer SpaceShipOne en vol plané pendant 17 minutes à partir d'une altitude de 80.000 pieds (25 km), jusqu'à se poser sur la piste de départ.L'avion de transport "White Knight", construit sur mesure pour transporter SpaceShipOne, qui a décollé à 6h46 (13h46 GMT) devant plusieurs centaines de personnes, a mis environ une heure pour atteindre l'altitude voulue (48.000 pieds), selon la société Scaled Composite, qui organise le vol de l'aérodrome désertique de Mojave, à 160 km au nord de Los Angeles. Le pilote américain d'origine sud-africaine Mike Melvill, 62 ans, a allumé alors la fusée de SpaceShipOne pour entamer son ascension verticale jusqu'à plus de 100 km d'altitude, la frontière de l'espace. SpaceShipOne a été construit grâce à un financement "de plus de 20 millions de dollars" du milliardaire américain Paul Allen, a révélé ce dernier lors de la même conférence de presse. M. Allen est le co-fondateur de Microsoft. "Il existe un désir énorme de voler dans l'espace et pas seulement d'en rêver", a poursuivi M. Rutan. "Les nouveaux entrepreneurs du vol spatial privé ont une vision, nous voulons que nos enfants puissent aller sur d'autres planètes", a-t-il ajouté. Entre l'ascension à partir de 200.000 pieds et la chute jusqu'à cette altitude, le pilote sera en apesanteur, pendant une durée totale de près de quatre minutes, selon les concepteurs du vol. M. Rutan, qui avait déjà conçu l'avion "Voyager", premier à réaliser un tour du monde sans escale et sans ravitaillement en 1986, ne veut pas en rester là si ce vol est un succès. A très court terme, il tentera de faire voler de nouveau SpaceShipOne à plus de 100 km d'altitude, à deux reprises au moins durant une période de 15 jours avec trois personnes à bord, pour remplir les critères du prix Ansari X Prize et remporter les 10 millions offerts par cette fondation, "un retour sur investissement significatif", selon M. Rutan. "Mais ce n'est pas la raison pour laquelle nous faisons tout cela. Nous irons en orbite plus tôt que vous l'imaginez et nous ne prévoyons pas de rester en orbite basse pendant des décennies. Les 25 prochaines années vont nous secouer", a promis le concepteur de SpaceShipOne. La mission SpaceShipOne : http://www.scaled.com/projects/tierone/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top