RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le repas du matin diminue les risques de diabète

Des chercheurs de l'Université américaine du Colorado , dirigée par Elizabeth Thomas, viennent de montrer que les femmes présentant un surpoids qui sautent le petit déjeuner augmentent sensiblement leur résistance à l'insuline.

Or cette résistance, lorsqu'elle devient chronique est un facteur majeur de risque de diabète. Ces travaux montrent donc que le fait de sauter régulièrement le petit déjeuner augmente sensiblement le risque de diabète de type 2.

Ces recherches montrent également, de façon plus étonnante, qu'une résistance forte à l'insuline s'installe au bout de seulement quelques jours sans petit déjeuner. Or, on sait qu'une résistance à l'insuline va entraîner une rapide perturbation du cycle du glucose.

Selon cette étude, cette réponse métabolique pourrait constituer un nouveau facteur à prendre en compte dans la prévention d’une résistance chronique à l’insuline qui ouvre la voie au diabète.

Article rédigé par Georges Simmons pour RT Flash

EUREKALERT

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top