RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Du remodelage des cellules cardiaques

Lors d’une attaque cardiaque, les cellules du cœur subissent un stress qui modifie leur structure et leur état. Toutefois, ce phénomène n’est pas définitif. Il est possible en mettant le cœur au repos et à l’aide d’une pompe d’assistance ventriculaire, d’inverser le processus. Afin de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu, des chercheurs britanniques ont greffé un cœur malade à un rat sain. Leurs travaux font l’objet d’une publication dans l’European Journal of Heart Failure.

Permettre aux patients ayant subi une attaque cardiaque de retrouver un cœur parfaitement fonctionnel est un des enjeux de la médecine moderne. A cette fin, Cesare Terraciano et ses collègues de l’Imperial College de Londres ont tenté une expérience particulièrement étonnante : greffer un deuxième cœur malade à un rat en parfaite santé.

Après avoir prélevé le cœur d’un rongeur ayant subi une insuffisance ventriculaire gauche, les chercheurs l’ont mis au repos puis l’ont greffé en dérivation sur un rat en bonne santé. Ainsi, le cœur malade était parfaitement irrigué mais ne fonctionnait pas. Au bout d’un certain temps, les chercheurs ont pu constater que les cellules de ce dernier avaient subi des modifications structurelles afin de revenir à leur état premier.

Grâce à cette expérience, l’équipe de Cesare Terraciano espère découvrir les processus moléculaires qui permettent de redonner une nouvelle jeunesse à un cœur après une insuffisance cardiaque et ainsi ouvrir la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques…

Information Hospitalière

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top