RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Réduire le stress pour prévenir les accidents cardiaques

Gérez bien votre stress après un accident cardiaque, vous réduirez votre risque de rechute ainsi que les coûts hospitaliers supportés par la collectivité. C'est prouvé, la mise en place d'écoles du stress donne de meilleurs résultats que les approches dites classiques : Exercices physiques et soins traditionnels des maladies cardiaques. Selon une équipe de la Duke University, aux Etats-Unis, le coût d'une prise en charge centrée sur la gestion du stress s'élève à moins de 10,50 euros par patient. Contre pratiquement 18 euros pour ceux qui suivent un programme d'exercices physiques, et 17 euros pour ceux dont la prise en charge comporte uniquement des soins médicaux. Quant au bénéfice que le malade en retire sur le plan médical, il est également qualifié de notable. Le risque d'accident vasculaire après infarctus est en effet très inférieur chez les patients qui apprennent à gérer leur stress. Sur une période de 5 ans, les auteurs ont observé une moyenne de 0,8 incidents notable chez ces derniers, contre 1,3 chez les autres patients. Soit une différence de... 62,5% ! Ces résultats sont d'une importance capitale, tant financière que médicale. Car 80% des victimes d'un premier infarctus meurent des suites d'un autre accident cardiaque. Parce que le risque de rechute est directement proportionnel à la persistance de certains facteurs de risque. Parmi lesquels le tabagisme, l'hypertension artérielle, le diabète et... le stress. Sa gestion fait donc aussi partie de la prévention secondaire des maladies cardio-vasculaires !

American Journal of Cardiology, 15 janvier 2002 :

http://www.usc.edu/hsc/nml/e-resources/info/amejouc.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top