RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Réchauffement climatique : 10 degrés de plus en 2100 !

Une forte hausse des températures mondiales, pouvant atteindre 10 degrés Celsius d'ici la fin du siècle, est prévue si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas réduites, a expliqué dimanche un chercheur lors d'une réunion scientifique à Denver (Colorado)."Le réchauffement le plus important se produira sans l'hémisphère nord, dont l'effet est le plus fort sur la neige et la glace à haute latitude", a expliqué Warren Washington, chercheur du Centre national de recherche atmosphérique (NCAR) américain, qui a réalisé une projection informatique sur la base du rythme actuel de hausse des émissions de gaz à effet de serre. "Dans les régions polaires, le réchauffement serait de l'ordre de 8 à plus de 10 degrés en hiver", a précisé ce scientifique qui a utilisé plusieurs ordinateurs dont celui du NCAR pour modéliser le réchauffement. "Avec des projections jusqu'en l'an 2100, nous pouvons montrer ce qui se produira si nous continuons sans rien changer, si nous ne réduisons pas les émissions de gaz à effet de serre", a encore expliqué M. Washington, qui présentait ses travaux lors de la réunion annuelle de l'Association américaine pour les progrès de la science (AAAS). Un tel réchauffement climatique provoquerait une fonte des glaces dans les régions polaires et une forte montée des eaux qui menaceraient à leur tour les zones côtières autour du globe, et pourrait engloutir ou fortement réduire la taille de certains pays, selon de précédentes études. Le protocole de Kyoto a été adopté en 1997 pour tenter de ramener les émissions de gaz à effet de serre, à l'origine du réchauffement de la planète, à leurs niveaux de 1990 d'ici l'an 2012. Mais les Etats-Unis, le plus gros pollueur du globe, ont rejeté le traité, en estimant que sa mise en oeuvre, contraignante pour les industriels, serait néfaste pour l'économie. En outre, les Américains estiment que l'accord n'est pas juste puisque les pays en développement ne sont pas astreints à respecter ses objectifs.

AAAS : http://www.aaas.org/news/releases/2003/0216tempIntro.shtml

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top