RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La radio numérique sera lancée en 2008

Le Gouvernement vient d'indiquer son choix technologique pour la diffusion de la future radio numérique : le T-DMB (Terrestrial Digital Multimedia Broadcasting). Après le succès de la TNT, la radio se devait - elle aussi - d'entrer dans l'ère du numérique. Le choix d'une norme de diffusion était une première étape essentielle. Les premières émissions en numérique pourraient être diffusées en 2008.

Comme la télévision, la radio va donc bénéficier des avantages du numérique. La qualité du son devrait s'améliorer et l'offre de stations s'enrichir. La bande FM est, elle, au bord de la saturation. La France compte en effet quelque 6 000 fréquences. Cette densité, l'une des plus fortes d'Europe, n'empêche pas une disparité en fonction des régions. « Les trois quarts des auditeurs n'accèdent qu'à une quinzaine de programmes », précise Philippe Gault, président du Sirti (Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes, qui regroupe 140 opérateurs audiovisuels locaux, régionaux et thématiques indépendants).

La numérisation permettra aussi d'offrir une diversité thématique et d'améliorer le confort d'écoute, par exemple en donnant la possibilité de mettre en pause un programme. Les récepteurs radio actuels sont incapables de capter le signal T-DMB. L'émergence de la radio numérique va donc donner naissance à une nouvelle génération de postes. Ils pourront prendre la forme de radios de poche, d'autoradios et seront également combinés à des appareils mobiles déjà existants (téléphones, PDA, etc.).

GVT

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top