RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Quand le cerveau souffre, le coeur aussi...

Selon une étude américaine, les femmes migraineuses présenteraient un risque accru de maladies cardiovasculaires. Cette étude s’appuie sur le suivi d’une cohorte d’infirmières américaines recrutées en 1989. Au total, 115 500 femmes, âgées de 25 à 42 ans et en bonne santé, ont été interrogées jusqu’en 2011. Parmi elles, 15 % ont signalé une migraine diagnostiquée.

C’est environ la part de la population mondiale qui est touchée. Au cours de cette période, 1 300 cas de maladies cardiovasculaires – dont 223 mortelles – ont été signalés. Par rapport aux femmes qui ne souffrent pas de migraines, celle qui ont reçu un diagnostic sont légèrement plus exposées aux complications cardiovasculaires. Le risque relatif de mortalité est accru de 50 %, celui d’infarctus de 39 % et celui d’AVC de 62 %. Des conclusions qui ne peuvent pas être étendues aux hommes. Pour les auteurs de l’étude, la migraine pourrait constituer un marqueur de risque, même si elle n’est pas pour autant un facteur de risque.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

BMJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une première mondiale en chirurgie cardiaque

    Une première mondiale en chirurgie cardiaque

    Une équipe de cardiologie du CHU de Lille a réalisé l'exploit de remplacer une valve mitrale défaillante par une prothétique, et ce sans ouvrir le coeur ou le thorax de la patiente âgée et fragile. ...

  • Cancer : Le taux de survie global continue à progresser au Japon

    Cancer : Le taux de survie global continue à progresser au Japon

    Le Centre National de Cancérologie du Japon (NCC) vient de publier son rapport annuel portant sur le taux de survie global à 10 ans en matière de cancers, auprès de 70 285 patients âgés de 5 à 94 ...

  • Le scanner du futur mis au point à Lyon

    Le scanner du futur mis au point à Lyon

    Un scanner totalement inédit et révolutionnaire a fait son apparition au sein de la plateforme d’imagerie des Hospices civils de Lyon. C’est une première mondiale et ce n’est qu’un prototype. Ce ...

Recommander cet article :

back-to-top