RTFlash

Des puces pour étiquettes savantes

Des entreprises européennes, associées au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), ont conçu des étiquettes radiofréquences à puce électronique "intelligentes", destinées notamment au suivi des bagages en transport aérien, des colis postaux ou... des skieurs. Les étiquettes radiofréquences, qui se retrouvent déjà sur les livres et les disques, étaient jusqu'à présent exploitées à des fins d'alerte contre le vol. Quelle que soit sa taille ou le matériau utilisé, un tel marquage comprend une antenne et un circuit électronique. C'est dans le cadre du programme européen Eurêka que la société française Gemplus, leader mondial des cartes à puce et à bande magnétique, s'est associée avec le Suisse EM-Microelectronics Marin, du groupe SMH, l'International Post Corporation, en Belgique, la société française IER et le CEA/Leti pour réaliser ce projet, baptisé "Delta", dont l'ambition est d'aboutir à une nouvelle génération d'étiquettes, jetables et d'un coût de revient fiable. Le Leti a été chargé de mettre au point l'intelligence à bord de la puce et le dialogue avec le lecteur. Dans le cas, par exemple, d'un domaine skiable à cheval sur plusieurs stations, le forfait équipé de cette étiquette permettrait de rétribuer les différentes stations selon la fréquentation effective des pistes. Le remplacement des codes barres est également en projet. En effet, on peut imaginer que dans une dizaine d'années, chaque produit ait sa propre puce radiofréquence. Il suffirait alors au consommateur de passer son chariot sous un portique pour calculer le montant de ses achats.

(AFP/12/10/98)

http://www.afp.com/ext/francais/actualinfo/sci/981

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top