RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

La puce sphérique trouve une première application

Moins d'un an après avoir démontré la possibilité d'un processeur sphérique, Ball Semiconductor mise sur le développement de capteurs intelligents et communicants. Le texan Ball Semiconductor persiste et signe. Ses processeurs sphériques, jusqu'alors disponibles en échantillonnage, étaient surtout une curiosité, la preuve concrète qu'il est possible de fabriquer des puces avec une géométrie et un process radicalement différents. Mais de là à détrôner un Pentium III... Ball passe aujourd'hui à la vitesse supérieure, d'une part grâce à un accord avec le japonais Yamatake pour produire des capteurs, d'autre part en commençant à intégrer des fonctions de communication dans ses puces . Car les processeurs sphériques, au moins dans un premier temps, visent moins le marché des puces conventionnelles que celui des capteurs. Par leur géométrie et leur architecture, ces "sphéropuces" sont en effet bien adaptées à de telles applications, pouvant par exemple jouer de leur caractère tridimensionnel pour acquérir une information dans un volume, par exemple une accélération. Pour Ball Semiconductor, fondé par l'ancien de Texas Instruments Japon, Yamatake est le partenaire musclé, spécialiste du contrôle industriel, dont l'entreprise avait besoin afin d'aller de l'avant. Quant aux communications par radiofréquences, l'entreprise parie qu'elles sont la clé du succès pour ses capteurs intelligents, permettant à ceux-ci d'interagir avec le reste d'un système sans aucun câblage. En réalité, les ambitions de Ball sont encore plus grandes car les puces sphériques sont conçues avec une logique modulaire qui permet théoriquement d'assembler des calculateurs complexes. Ball rêve donc d'assemblages sphériques communicants, aux possibilités d'expansion considérables. Et commence par le capteur développé avec Yamatake, avec un prototype prévu pour la fin de l'an 2000.

Usine Nouvelle : http://www.usinenouvelle.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top