RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Une puce capable de mesurer le cholestérol

Des chercheurs de l'EPFL de Lausanne travaillent à la mise au point de nombreux dispositifs permettant des analyses biologiques en temps réel sur des patients. Ils ont notamment réalisé une puce à biocapteurs qui, en plus du pH et de la température, permet de mesurer à la fois des molécules du métabolisme, comme le glucose, le lactate ou le cholestérol, et des médicaments. Grâce à sa combinaison de capteurs électrochimiques fonctionnant avec ou sans enzymes, ce dispositif peut en effet réagir à une vaste gamme de composants.

Sous son enveloppe qui se présente comme un petit carré d'un centimètre de côté, l'appareil renferme trois éléments principaux : le circuit comprenant six capteurs, un calculateur qui analyse  les signaux reçus, et un module de transmission radio. Il est également pourvu d'une bobine, qui reçoit par induction l'électricité produite par une batterie extérieure, appliquée sur la peau sous la forme d'un patch.

Cette puce a été testée avec succès in vivo sur des souris à l'Institut de recherche en biomédecine de Bellinzone, dont les chercheurs ont pu contrôler en continu les taux de glucose et de paracétamol. Des résultats qui laissent espérer des tests cliniques sur l'humain d'ici trois à cinq ans.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

EPFL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top