RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Près d'un internaute sur deux voudrait voter en ligne

Près d'un internaute français sur deux souhaiterait pouvoir voter grâce à internet, indique un sondage réalisé par Louis Harris pour AOL France. L'étude a été réalisée auprès de 2.007 personnes, dont 750 internautes, du 5 au 6 février et du 15 au 16 février. Les résultats révèlent que 48% des internautes français aimeraient pouvoir voter en ligne. Même les non-internautes semblent attirés par cette perspective puisqu'au total 28% des sondés, internautes et non-internautes confondus, se montrent intéressés. Ils sont 42% (46% pour les seuls internautes) à y voir un moyen de réduire l'abstention. Quelque 780 électeurs de Mérignac (65.000 habitants), en Gironde, et 730 de Vandoeuvre-les-Nancy (33.000 habitants), en Meurthe-et-Moselle, pourront en faire l'expérience, les premiers lors de l'élection présidentielle, les seconds aux législatives. Ils seront les premiers à pouvoir "voter électroniquement (...) à l'aide du système e-poll", précise vendredi France Télécom dans un communiqué. Cette expérience limitée à deux bureaux de vote permettra de valider "la simplicité d'utilisation, la fiabilité technique et les nouveaux usages" de ce système. Les électeurs "cobayes" seront cependant obligés de voter parallèlement de manière traditionnelle, le vote électronique n'ayant pas encore de statut légal. Le sondage Louis-Harris AOL fait également ressortir le rôle grandissant d'internet pour informer les électeurs, mais loin encore de la télévision, de la radio et de la presse écrite. Ainsi, 84 % des internautes interrogés disent utiliser la télévision pour s'informer sur les élections et les candidats à la présidentielle, 68 % la radio, 62% la presse quotidienne, 47 % la presse magazine et 23 % les sites d'informations sur internet. Les internautes ne semblent cependant pas considérer les sites des candidats comme une source d'information privilégiée: seulement 13% d'entre eux envisagent de les consulter.

Reuters : http://fr.news.yahoo.com/020322/85/2iwxu.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top