RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Première française de culture de cartilage du genou en vue d'une greffe

Les Hospices civils de Lyon ont annoncé le 24 octobre le lancement d'un essai thérapeutique visant à réparer des lésions du genou en prélevant des cellules d'un cartilage abîmé pour les cultiver, une première en France, et les greffer à nouveau sur l'articulation. Le traitement s'adresse aux patients de moins de 50 ans qui souffrent des cartilages du genou, souvent suite à une activité physique trop intensive. Outre la douleur et la perte de mobilité, ces lésions génèrent des arthroses précoces qui ne peuvent être traitées que par des prothèses à la durée de vie limitée. La méthode de la greffe, mise au point en 1994 aux Etats-Unis, consiste à prélever un fragment de cartilage pour en extraire des cellules, les chondrocytes, qui sont ensuite placées pendant trois semaines dans un milieu spécifique propice à leur multiplication. Au cours d'une opération, un chirurgien recouvre ensuite la lésion du cartilage d'une membrane prélevée sur le tibia et injecte sous la membrane les cellules qui se remettent à fabriquer du cartilage. Pour réaliser ce type d'opération en France, il fallait envoyer les cellules à Boston, où se trouvait le seul laboratoire à même de les cultiver, avant de les rapatrier en France pour les greffer, un aller-retour qui coûtait 70.000 francs. «Aujourd'hui, nous avons une technicienne spécialement formée, et nous lançons cet essai thérapeutique pour évaluer le coût du traitement, qui devrait s'établir entre 10.000 et 20.000 francs», a expliqué à l'AFP le docteur Muriel Piperno, responsable du projet. Une première patiente a été opérée en septembre et le traitement d'autres patients est actuellement en cours. Au total, l'essai devra concerner 20 patients.

Progrés : http://www.leprogres.fr/infodujour/Rhone/Index.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top